Toutes et tous en grève le 10 novembre : pour des demi-groupes, pour un plan d’urgence  !

vendredi 6 novembre 2020
par  Sud Education Lorraine

Pour exprimer leur colère et leur consternation face au mépris du ministre et imposer la mise en place d’un protocole sanitaire à la hauteur des risques actuels, un grand nombre d’établissements se sont mobilisés depuis lundi dans l’académie, tels que les lycées et collèges De Gaulle (Sierck-les-Bains-57), Varoquaux (Tomblaine-54), Emilie Carles (Ancerville-55), du Pervis (Monthureux-sur-Saône-88), Anatole France (Mont-Saint-Martin-54), Cormontaigne (Metz-57), Stanislas (Nancy-54), Monod (Ludres-54), Chopin (Nancy-54)…

PNG - 7 ko

Les écoles, collèges et lycées doivent rester ouverts le plus longtemps possible. Dédoubler toutes les classes, favoriserait le respect des gestes barrières et éviterait qu’écoles et établissements ne deviennent des foyers de contamination et soient obligés de fermer. SUD éducation Lorraine revendique ces demi-groupes et la fédération SUD éducation l’a demandé par courrier au ministre : cela doit être fait immédiatement ! Et pour que cela soit possible, il faut évidemment dans le même temps un allègement des programmes disciplinaires, car le dédoublement ne doit en aucun cas donner lieu à un enseignement hybride et ainsi alourdir la charge de travail des personnels. Un allègement des programmes permettrait ainsi de garantir des conditions d’enseignement et d’apprentissage plus égalitaires et de limiter le décrochage scolaire.

Au-delà des dédoublements, pour pouvoir faire face à la crise sanitaire il faut créer des postes et construire des locaux pour baisser les effectifs et assurer les remplacements des personnels absents. Pour cela, il faut immédiatement admettre comme fonctionnaires les candidat·es sur listes complémentaires et les admissibles aux concours internes. Il faut un plan d’urgence pour l’éducation, comme le revendique SUD éducation Lorraine depuis le printemps ! SUD éducation Lorraine appelle tous les personnels à se saisir du registre de santé et sécurité au travail (RSST) et du registre de danger grave et imminent (RGDI), à se réunir en AG d’établissement et à prendre contact avec les parents d’élèves pour la santé et sécurité de toutes et tous.

Par ailleurs, une lutte efficace contre la pandémie passe aussi par des services de santé fonctionnels, SUD éducation Lorraine est solidaire des soignant·es et revendique également l’embauche massive de personnels pour l’hôpital public !

La grève du 10 novembre doit être un moyen d’obtenir les dédoublements, un allègement des programmes et un véritable plan d’urgence pour l’éducation !

Toutes et tous en grève mardi 10 novembre pour des demi-groupes partout et un plan d’urgence !

PDF - 71.5 ko
Déclaration d’intention de grève 1er degré
PDF - 509.9 ko
Tract SUD éducation
PDF - 58.6 ko
Préavis de grève intersyndical

Les rassemblements prévus :
(Ajouter de façon manuscrite sur l’attestation "Déplacement pour participer à un rassemblement revendicatif autorisé en préfecture")

Meurthe-et-Moselle :
- Longwy : 10 h devant l’Inspection à Herserange (100 Rue de Paris).
- Luneville : 14h devant l’Inspection (à confirmer, surveillez la page)
- Pont à Mousson : 14h devant l’Inspection
- Briey : 14h devant l’Inspection
- Toul : 14h devant l’Inspection
- Nancy : 14h devant le rectorat

Vosges :
- Epinal : 14h30 devant la DSDEN
- Gérardmer : 14h30 devant l’Inspection
- Neufchâteau : 14h30 devant l’Inspection
- Vittel : 14h30 devant l’Inspection
- St-Dié-des-Vosges : 14h30 devant l’Inspection

Moselle :
- Metz : 14h30, devant la DSDEN (rue Wilson)

PDF - 143 ko
Tract intersyndical 55
PDF - 178.8 ko
Tract intersyndical 88
PDF - 444 ko
Tract intersyndical 54

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031