Qui est SUD Éducation ?

lundi 2 novembre 2009

SOLIDAIRES, UNITAIRES, DÉMOCRATIQUES

S comme solidaires :

que ce soit aux côtés des chômeurs et / ou des précaires, des femmes ou des anti-fascistes, des sans-papiers ou de tous les « sans », SUD Éducation se propose d’être auprès de tous ceux que l’ordre libéral menace.

U comme unitaires :

SUD Éducation veut construire un syndicalisme inter-catégoriel et inter-professionnel. C’est au sein même des luttes, et des rapports de force qu’elles engagent, qu’il recherche l’unité d’action des différentes catégories de salariés et d’exclus, sans se crisper sur des revendications strictement corporatistes.

D comme démocratiques :

un syndicalisme combatif exige la construction d’un syndicat démocratique, au sein duquel les assemblées générales définissent et maîtrisent tous les aspects de la lutte (plate-forme revendicative, modalités d’action, suivi des négociations...).

SUD Éducation n’est pas un syndicat de plus,
c’est un autre syndicalisme.

Un syndicalisme qui :

- N’a pas d’autres ressources que celles provenant des cotisations de ses adhérents et pas d’autres forces que celles que peuvent déployer ses militants.

- N’est donc l’émanation d’aucun appareil politique et qu’aucun cœur bureaucratique ne fait battre.

- N’a que des adhérents, et non pas des « clients » qui délégueraient leurs intérêts à des techniciens de la revendication ou des ingénieurs de la négociation.


Qu’est-ce que SUD ?



Pour une école publique, laïque, égalitaire et émancipatrice

Contre les suppressions de postes et les « réformes » qui détruisent le service public et visent à privatiser l’école. Il faut d’autres choix pour une École publique, réellement gratuite. Il faut que cessent les cadeaux au privé, la privatisation des universités par « l’autonomie », les méthodes patronales de gestion des personnels (autoritarisme, flexibilité, mise en concurrence…), le fichage des élèves. Contre l’école du formatage et de la sélection, nous luttons pour la création de postes et contre la destruction de pans entiers de l’école publique de la maternelle à l’université.

Pour la défense de tous les personnels
Dans les établissements, les écoles, dans les commissions et dans la rue, Sud éducation défend tous et toutes les salarié-es. Tous les personnels, quel que soit leur statut ou leur fonction, ont fondamentalement les mêmes intérêts, pour cela Sud éducation est un syndicat intercatégoriel.
Pour un corps unique : même statut, même salaire. Titularisation sans condition de concours ni de nationalité de tous les précaires. Arrêt du recrutement de précaires. Face aux pressions hiérarchiques, aux conditions de travail dégradées, au harcèlement : Sud éducation aux côtés des personnels pour le respect de nos droits.

Un syndicat de lutte
Dans les établissements, les écoles, dans les Assemblées Générales et dans la rue, Sud éducation soutient l’auto-organisation des salariés pour construire la lutte. Sud éducation favorise l’implication de tou-te-s pour construire l’action, et faire vivre le syndicat (AG des adhérents). Par un syndicalisme de terrain, nous construisons des mobilisations.
L’automne dernier, Sud éducation, avec l’Union Syndicale Solidaires, n’a pas cessé de porter le mot d’ordre de grève générale face à la contre-réforme des retraites. Aux côtés des stagiaires nous dénonçons les conséquences de la masterisation. Nous revendiquons l’abrogation de cette réforme que seuls, dès le début, nous avons dénoncée.

Sud éducation dans Solidaires
Parce que tous les travailleurs ont des intérêts communs, le syndicalisme interprofessionnel est essentiel. Pour cette raison, Sud éducation participe au développement de l’union syndicale Solidaires.
Solidaires, un syndicalisme de contre-pouvoir qui lie défense quotidienne des salariés et transformation de la société.
Solidaires pour faire le lien entre ce que chacun vit dans le travail et un capitalisme néolibéral en marche partout dans le monde. Solidaires dans les luttes contre la régression sociale pour imposer d’autres choix économiques et sociaux par une autre répartition des richesses. Une fédération, des syndicats et des militants dans les luttes pour la régularisation de tous les sans-papiers.


Pourquoi se syndiquer à Sud Éducation ?

Parce qu’il est urgent d’entrer en résistance face à ce gouvernement qui n’a qu’un but : détruire les droits et les garanties collectives des salarié(e)s (sécu, retraite, droit de grève, code du travail...) et réaliser des économies budgétaires au détriment des services publics, et notamment de l’Éducation Nationale.

Parce que SUD Éducation regroupe dans un même syndicat tous les salarié(e)s du primaire au supérieur (écoles, collèges, lycées, facs), tous les personnels ouvriers, administratifs, enseignants et d’éducation, où toutes les orientations sont définies démocratiquement en assemblée générale par les adhérents eux-mêmes.

Parce que SUD Éducation lutte à la fois pour les revendications immédiates des collègues (salaires, conditions de travail, protection sociale, etc.) mais aussi pour une rupture avec le système capitaliste, qui crée l’inégalité dans la répartition des richesses produites par les salarié(e)s.

Pour plus d’information ou pour demander une brochure de présentation de SUD Éducation, n’hésitez pas à contacter les militants de SUD Éducation Lorraine à l’aide de l’outil de contact à gauche.


Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031